Le mot du père…

Prière.

Cette semaine, notre chemin « Vers l’Essentiel » porte sur la prière, l’adoration (au sens large de prière). Nous sommes invités par Jésus à prier chaque jour et tout au long du jour : comment nous y prenons-nous ? La prière est la respiration de l’âme ; notre société angoissée est une société qui d’abord ne prie plus, ne respire plus, et ne vit qu’au rythme des sensations et des informations. La prière au contraire nous connecte à l’éternité, à l’amitié amoureuse de Dieu ; elle nous régénère, nous purifie et nous donne la force. Je conseille fortement la prière quotidienne à l’Esprit Saint : prenez dans le carnet de chants n’importe quel chant à l’Esprit Saint et lisez-le tranquillement ; ce sera votre prière du jour. La prière avec Marie (le chapelet), ou la méditation de la Passion (le chemin de croix), ou encore l’adoration et la Lectio Divina… tous ces moyens doivent être enveloppés de silence et de méditation. Car « autre chose est un long discours, autre un sentiment durable du coeur » (St Augustin).

Arme.

La prière est une arme contre le mal, le découragement et même les soucis temporels. La lutte contre l’épidémie passe aussi par la prière. Prions pour les malades et les personnes fragiles, prions pour le personnel soignant et tous les bénévoles. » Ce dimanche soir, à Notre-Dame de Consolation, le chapelet sera prié à cette intention à 17h30, la messe sera dite contre les épidémies, suivie d’une bénédiction de la ville par le père Jean de Dieu avec le Saint-Sacrement. Osons croire aux armes de la prière. Etant données les futures annonces qui pourraient être faites par les autorités civiles et diocésaines, il est indispensable que tous les paroissiens soient abonnés à la newsletter de la paroisse (et à la page FB paroissiale si vous avez un compte FB). Des informations concernant les activités paroissiales seront envoyées régulièrement selon l’évolution de la situation : tenue des messes, des réunions de groupes, des horaires d’ouverture, etc.

 

PARCOURS « LES 5 ESSENTIELS »

Père Benoît

L’espace commentaire est fermé