Le CAP (Centre Administratif et Pastoral) :

Principal lieu de travail dédié à l’organisation et au fonctionnement de la Paroisse. Chargés de son bon fonctionnement, le coordinateur des services supports et la secrétaire y travaillent sous la direction du curé, en lien étroit avec les prêtres, frère et diacre, le conseil pastoral, l’équipe communication et les bénévoles qui contribuent au bon fonctionnement de la Paroisse. Le cap n’est pas un lieu d’accueil ouvert au public.

Stanislas Turlan

Camille Cosse

Le Conseil Pastoral :

Le Conseil Pastoral est l’instance principale de réflexion, décision et supervision de la mise en œuvre de la stratégie missionnaire paroissiale. C’est un lieu ou clercs et laïcs sont « coresponsables de l’être et de l’agir de l’Eglise ».[1]

Le Conseil Pastoral prend les décisions sur des sujets qui engagent la paroisse à moyen et long terme. En conformité avec la vision pastorale, chaque membre du conseil pastoral porte l’ensemble de la vision, soutient les autres membres et porte une attention particulière à une des dimensions de la vie chrétienne (prière, fraternité, formation, service, évangélisation). Le conseil pastoral est un lieu de prière, de rencontre et de réflexion, qui pose les fondements de la croissance personnelle et communautaire de la paroisse. Chaque membre s’implique pleinement par sa prière, son attitude, son attention aux autres, son désir du bien commun et de la vision partagée.

Le Conseil Pastoral est composé des prêtres, frère, diacre et de plusieurs laïcs, qui portent plus particulièrement en coresponsabilité, un des pôles essentiels de la paroisse : pôle Accueil, pôle Mission, pôle Enracinement, pôle Prière, pôle Diaconie, pôle Serviteurs et Supports. [2]

Le Conseil Pastoral se réunit toutes les 6 semaines pendant 2h30. Un bureau chargé de préparer les réunions et d’accompagner la mise en œuvre, se réunit en amont et en aval de chaque conseil pastoral. Le conseil pastoral détermine en début d’année la composition de ce bureau (4 à 5 personnes).

[1] Benoît XVI, aout 2012.

[2] Les laïcs sont nommés par le curé et s’engagent de préférence 2 par 2 (en couple ou binôme).  Ils peuvent eux-mêmes en dehors du conseil pastoral s’entourer d’un petit groupe de prière et de travail. Une lettre de mission leur est remise par le curé, avec un mandat de 2 ans pour leur mission, éventuellement renouvelable.

Membres laïcs du Conseil Pastoral :

Florence et Philippe Perucca

Nicole Descamps

   

Danièle Burgevin

   

Caroline Varin

Thérèse Hirtzig