” Dimanche du Bon Pasteur “

Objectif Pentecôte. Autant le mercredi des Cendres nous oriente vers la semaine sainte et Pâques, autant Pâques nous oriente vers l’Ascension et la Pentecôte. Le Christ est ressuscité pour nous faire entrer dans la vie divine, en déversant sur nous l’Esprit Saint. « Je vais vous envoyer l’Esprit Saint, le Défenseur », promet Jésus la veille de son arrestation et de sa mort sur la Croix. Lorsqu’on lui perça le cœur, « il en sortit de l’eau et du sang », symbole de l’Esprit Saint et de l’Alliance nouvelle. Lorsqu’il apparaît ressuscité à ses apôtres « il souffla sur eux et dit : recevez l’Esprit Saint ». Et lorsque ceux-ci sont rassemblés au Cénacle avec Marie, le jour de la Pentecôte, l’Esprit Saint les remplit de nouveau, comme un feu dévorant leur cœur et leur donnant la force d’aller jusqu’au bout du monde, jusqu’au bout de leur vie. Entre l’Ascension du Seigneur et la Pentecôte, l’Eglise a toujours prié l’Esprit Saint, dans ce qui sera le modèle de toutes les autres neuvaines : neuf jours pour demander l’Esprit Saint.

Neuvaine paroissiale. L’Esprit Saint, nous l’avons reçu au baptême, à la confirmation, à chaque sacrement. Mais il faut continuer de le demander toute la vie, car il s’agit d’être constamment « renouvelés » dans l’Esprit Saint, pour avoir comme les premiers disciples un « cœur ardent », qui change la vie et change les relations. Nous allons profiter de la grande neuvaine de l’Eglise à l’Esprit Saint pour faire une retraite paroissiale de renouveau intérieur, pour redécouvrir l’Esprit Saint et son action dans nos vies par les sept dons principaux qu’il nous faits. Concrètement, du 10 au 20 mai prochains, entre l’Ascension et la Pentecôte, des enseignements, un livret et des exercices spirituels sont proposés à toute la paroisse. Tout le monde pourra la suivre, seul ou en groupe. Et la veille de Pentecôte, le 19 mai, nous vivrons ensemble une prière d’effusion, de renouvellement dans l’Esprit Saint, à 10h30 à Notre-Dame de Consolation ou à 20h30 à St-Louis. Le pèlerinage aux 7 églises nous permettra de conclure de manière festive cette démarche paroissiale de renouveau communautaire et personnel dans l’Esprit Saint. Confions au Pasteur de nos âmes et de l’Eglise le renouveau de la foi dans notre ville, nos famille et toute la France, par une nouvelle effusion de l’Esprit Saint.

Père Benoît Moradei