Le mot du père…

Déconfinement ?

Le temps se fait long, et les jours s’allongent aussi. Le soleil et la pluie rythment nos journées, les chiffres dramatiques de l’épidémie sont à la baisse. Nos responsables politiques sont devant des choix à faire. La crainte des soignants, c’est une deuxième vague d’épidémie : ils sont fatigués, des opérations repoussées ne peuvent plus attendre ; une nouvelle vague infectieuse serait dramatique. Les évêques de France et une foule de chrétiens ont cependant demandé la possibilité de ne pas attendre mi-juin pour célébrer de nouveau les offices en respectant les gestes barrières. Pour Mgr Rey, des réponses aux propositions de la Conférence des évêques sont prévues en début de semaine. En attendant, la paroisse continue autant qu’elle peut son accompagnement spirituel et humain : messes quotidiennes, vidéos sur l’évangile, vidéos pour les familles, ateliers de masques avec Nathalie Sève, soutien à la Maraud’Hyères, Anges Gardiens… Merci de vérifier dans votre voisinage que personne n’est oublié…

Pour tenir.  Depuis une semaine, l’Oratoire a improvisé de petits concerts partagés place de la République pour aider tout le monde à tenir et à soutenir les soignants et les personnes exposées (vidéos sur Facebook) ; si vous avez des idées ou voulez participer : concertaubalcon@gmail.com.

Pour continuer de se former,  le Parcours Saint Marc va démarrer d’ici quinze jours : chacun peut prendre le temps de se former à travers ce parcours ; nous en sortirons plus forts et plus apaisés.

Pour aider.  Je le redis : « Merci ». La paroisse a toujours besoin de vous. Beaucoup d’entreprises sont en difficultés, le magasin de Notre-Dame de Consolation va sortir à genoux de cette crise, les rentrées paroissiales ont été divisées par 4 ou 5, et les travaux du Centre Newman ne peuvent plus attendre… Merci donc à tous ceux qui ont pu participer. Je comprends que tous ne le puissent pas, vu les circonstances – aucune culpabilité d’aucune sorte, vraiment. Toutefois, si vous en avez la possibilité, venez-nous en aide, soit pour des sommes modestes via la quête en ligne ou les bougies ; soit pour des offrandes de messe ; soit pour des dons plus conséquents avec reçu fiscal pour le fonctionnement paroissial ou pour les travaux du Centre Newman (dans tous les cas par courrier ou par le site paroisse-hyeres.com).

père Benoît

L’espace commentaire est fermé