Bravo et merci.

Bravo et merci. Quelle joie de faire cette retraite de gratitude ! Un moment que j’attendais depuis longtemps. En voyant la beauté des visages après chaque rencontre, je sens déjà les fruits à venir. 500 participants et beaucoup de personnes nouvelles, loin de l’Eglise ou d’autres paroisses. Pourquoi avoir lancé ce parcours ? C’est une pédagogie puissante (mixte de formation, prière et exercices). Ensuite, il brasse les paroissiens et attire de nouvelles personnes. Enfin, il fait passer la communauté à un autre niveau spirituel et humain. « Vous savez mon Père, me dit quelqu’un, la louange et ce style de rencontre, ce n’est pas mon truc. Si donc je suis venu, ce n’est pas pour vous faire plaisir, mais c’est pour honorer le travail et l’engagement de vos équipes. Et finalement j’ai trouvé ça extra. Merci beaucoup ». Je suis touché de cette confiance : le style, c’est une chose. Mais la réalité – grandir de manière durable dans la reconnaissance des bienfaits de Dieu et de la vie – est un trésor inestimable pour tous, quel que soit son « niveau ». Vous êtes déjà dans la gratitude ? On peut progresser en intensité, en profondeur et en largeur. Si le hasard ou une contrariété vous ont empêchés, je ne peux qu’insister pour vous inviter à la 3ème rencontre. Non pour me faire plaisir, mais pour vous faire du bien.

 

L’espace commentaire est fermé