Le Monastère Invisible de Notre-Dame de Consolation

« Un cœur brûlant pour des vies nouvelles à Hyères ». Cette vision pastorale s’appuie sur la prière de tous et de toutes, en particulier sur les deux piliers de l’adoration paroissiale et du Monastère Invisible de Notre-Dame de Consolation.

Qu’est-ce qu’un « monastère invisible » ?

C’est un monastère, au sens où c’est une communauté de priants reliés par un même engagement. Il est invisible, car il n’a « ni murs ni clocher » et que les personnes qui en font partie ne mènent pas la vie communautaire dans un même lieu mais, au contraire, vivent chez elles ou dans des établissements (hôpitaux, maisons de retraite …).

Le Monastère Invisible à Hyères : plusieurs degrés d’appartenance et une même mission.

Historiquement, « le Monastère Invisible de Notre-Dame de Consolation à Hyères » (MIH) a été mis en place en 2012 par le Père Benoît Moradei, curé des paroisses de Hyères. Pour bien accomplir sa mission ecclésiale, le MIH fonctionne, sous la vigilance pastorale du curé (ou du prêtre délégué) avec des laïcs en responsabilité : des personnes « co-responsables » (2 ou 3 personnes) et des personnes « coordinatrices » pour aider les co-responsables, selon le principe de subsidiarité.

Concrètement, le MIH s’adresse aux personnes malades, âgées, handicapées, seules ou encore isolées, qui ne peuvent se déplacer et participer de manière active, comme elles ont pu le faire par le passé ou auraient souhaité pouvoir le faire, à la vie de la paroisse.

Par leur appartenance au MIH, ces personnes deviennent « membres actifs du Monastère Invisible» et elles sont ainsi reliées à la communauté paroissiale dont elles restent des membres vivants, des membres à part entière.

Une mission leur est confiée : prier pour l’Église et la paroisse, le monde et l’humanité souffrante, mais aussi les vocations au service de l’Église (sacerdoce, vie consacrée, mariage).

Dans la foi et l’espérance, nous croyons que cette prière des membres du MIH est porteuse par elle-même d’une grande fécondité, dans la mesure où elle est faite dans l’offrande d’amour de leur vie, avec leurs souffrances et leurs pauvretés vécues en communion avec le Christ Rédempteur et Sauveur.

Sans être à proprement parler des membres actifs du MIH, « les Amis du Monastère Invisible » peuvent s’unir à cette mission ; de même, les visiteurs de malades – ils sont en quelque sorte les ambassadeurs du MIH – qui le souhaitent, mais aussi les membres de la Communion Saint Lazare ou même des différents mouvements de la paroisse comme les fraternités.
Il leur est demandé de s’unir par la prière, si possible plusieurs fois par jour, comme, par exemple, au moment des Messes du jour, des Offices (Laudes, Vêpres, Complies) ou encore de l’Angélus.

La prière de consécration au Monastère Invisible de Notre-Dame de Consolation pourra être un support privilégié pour unir dans une même prière tous les membres et amis du MIH.

Prière de consécration du Monastère
Invisible de Notre-Dame de Consolation

Dieu Très Bon, Mon Père et Notre Père,
Tu nous as tous créés à ton image et ressemblance,
Tu nous as sauvés en Jésus ton Fils Bien-Aimé,
Tu nous as donné l’Esprit de force et de communion.

Aujourd’hui, au cœur de ce que je vis,
Et uni ( e) à Jésus, je veux te redire mon amour et mon désir de te suivre et de te servir :
C’est là pour moi l’adoration véritable dans l’Eglise.

Avec Marie, Notre-Dame de Consolation, au pied de la Croix,

Je t’offre tout ce que je vis , et je demande son
intercession maternelle

pour l’évangélisation de ma paroisse, du diocèse, et du monde,
pour le soutien de tous ceux qui en ont le plus besoin :
que tous puissent reconnaître son aide !

Je veux ainsi passer ma terre et mon ciel
à faire dans le secret le bien que tu attends de moi,
uni (e) à tous les membres de ce monastère invisible.
Qu’il me soit fait selon ta Parole.

Amen.

Contact : Yolande ou Lorette, écrire à monastere@paroisse-hyeres.com