Croire en l’Esprit Saint

Entre deux. Entre l’Ascension et la Pentecôte, les Apôtres prièrent avec Marie au Cénacle pour la venue du Don promis et demandé par Jésus : l’Esprit Saint – Lui qui met en nous la joie, qui nous sanctifie dans la vérité et qui nous garde unis dans le Nom du Père. La prière à l’Esprit Saint fait partie du cœur de la vie chrétienne… et pourtant tellement oubliée par les chrétiens.

Croire en l’Esprit Saint. Il faut évidemment d’abord savoir que l’Esprit Saint existe ! Beaucoup connaissent Jésus, un peu moins le Père, mais plus du tout l’Esprit Saint (surtout en Occident). Or la révélation chrétienne ne s’arrête pas à Jésus… Jésus nous révèle l’amour du Père qui nous donne l’Esprit Saint. Croire en l’Esprit Saint est un impératif catégorique de la foi chrétienne.

Désirer. Désirer l’Esprit Saint est la seconde étape nécessaire : il ne suffit pas de savoir qu’il existe, il faut le désirer, c’est-à-dire le prier, l’appeler. C’est le sens de la neuvaine, des magnifiques prières du Veni Creator Spiritus et du Veni Sancte Spiritus. A un mendiant aveugle, Jésus demandait dans l’Evangile : “Que veux-tu que je fasse pour toi“. Si Jésus me demandait cela, je crierais de toutes mes forces : “Donne-moi l’Esprit Saint !“. “La vie chrétienne consiste en l’acquisition du Saint-Esprit“, disait St Séraphim de Sarov. Il faut croire que l’Esprit Saint existe, et il faut le demander. Mais cela ne suffit pas encore : il faut l’accueillir quand il vient et se laisser faire…

Accueillir l’Esprit Saint. Et ce n’est pas le plus simple ! Nous avons à l’intérieur des résistances qui limitent souvent son action, qui la bloquent ou la réduisent à néant. Accueillir l’Esprit Saint, c’est risquer une vie nouvelle, un coeur brûlant, une joie qui dure ; c’est risquer de devenir témoin, de changer certaines choses dans sa vie, de prier plus et de servir Dieu avec plus d’enthousiasme. Croyons en l’Esprit Saint, désirons-le et accueillons-le en cette neuvaine formidable et ressourçante. A samedi prochain pour l’effusion du Saint-Esprit !

Père Benoît Moradei